BOSSARD BONNEL BRUBACH

 

Accueil

 Curriculum vitæ

 Plan d'accès

 Achat

 Vente

 Fabrication

 Entretien

 Réparation

 Restauration

 Accessoires

 Documentation

 Expertise

  Mon violon ?

 Galerie photos

 Contact

Index_généalogie > , Généalogie Bossard Bonnel. 

 

 

 

La maison Bossard-Bonnel de Rennes, si elle est cataloguée comme magasin

de musique a fait travailler de nombreux luthiers et archetiers de valeur.

Le premier Bonnel à migrer des Vosges vers l'ouest est Nicolas Bonnel qui

s'installe à Rouen peu après 1840 avec son frère Joseph-Pierre. Tous deux sont luthiers

et marchands d'instruments originaires de Dommartin sur Vraine. Il fera travailler

Amand Gardeux ( 1824 - ap 1856) comme accordeur de pianos, François Brugère

dit Malakof, (1825-1875), comme luthier, ainsi qu'Antoine Brubach (1847 - 1894)

qui se mariera d'ailleurs à Rennes avec une bretonne. Son successeur sera Haumesser

en 1873.

Si Nicolas restera célibataire, son frère Joseph Pierre aura une descendance

qui poursuivra dans le métier à Rennes, probablement en reprenant le fond de Huel,

précédemment installé. Sa fille ainé épouse M. Blanc, chef de musique militaire à

Rennes. C'est par sa branche qu'arrivera le nom de Bossard. Le fils aîné, Charles et

ses frères Emile et Alphonse continuent donc la maison Bonnel avec un cousin né à

Mirecourt, Amand. Tous à ma connaissance sont célibataires, aussi à la mort d'Emile

en 1891, la veuve Bossard, seule héritière donne la direction de l'atelier à Charles

Théodore Husson qui travaillait pour Bonnel depuis le 14 mars 1887. Celui ci y travaillera

jusqu'à son décès le 13 10 1907. C'est lui qui produira la plupart des instruments signés

Bonnel à Rennes.

Ont travaillé pour ce grand atelier : Joseph

Demarne (1810 - après 1844), Charles Basile Claudot, (né à Mirecourt en 1824

et qui meurt à Rennes en 1887), l'archetier Auguste Lenoble (1828 - 1895),

Théodore Husson (1860 - 1907) déjà cité, Georges Aubry (1871 - 1936), Pierre et

Paul Audinot (1893 - 1971) (1895 - 1945), et enfin René Morel (1932 - 2011).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                       Généalogie

Abréviations :

Ap        =       après                          Av      =     avant                                    M           =       Mirecourt

o           =       né                                X        =     marié                                     +            =       décédé

FO        =       facteur d'orgues.      FS       =     facteur de serinettes          FOS       =       facteur d’orgues et serinettes

L           =       luthier.                        Md     =      marchand.                           Ft d'I     =       fabricant d'instruments

FA        =       facteur d'archets.     T         =      tourneur.                              FIV       =       fabricant d'instruments à vent

 

Bien entendu l'axe de nos recherches étant la facture instrumentale, les autres professions ne sont mentionnées qu'à titre indicatif,

en lien, et de manière lacunaire.

Un examen attentif de l'arbre ci dessous nous indique que comme beaucoup de vosgien expatriés, les Bonnel ont

fait venir en priorité des membres de leur famille ou connaissances comme par exemplepour Brubach, Brugère.

Nous mettons aussi sur cette page la généalogie de la famille Brubach, qui sert de liant entre les Husson, les Brugère,

les Quenoil et une branche de la famille Bonnel.

 

 

 

        Tel : 03 29 37 31 38.      

        Fax : 03 29 37 02 84.      

luthiers@luthiers-mirecourt.com

                                                                                                   Retour début de page.