COUTURIEUX

 

Accueil

 Curriculum vitæ

 Plan d'accès

 Achat

 Vente

 Fabrication

 Entretien

 Réparation

 Restauration

 Accessoires

 Documentation

 Expertise

  Mon violon ?

 Galerie photos

 Contact

Index_généalogie > , Généalogie couturieux. 

 

 

Abréviations :

Ap        =       après                          Av      =     avant                                    M           =       Mirecourt

o           =       né                                X        =     marié                                     +            =       décédé

FO        =       facteur d'orgues.      FS       =     facteur de serinettes          FOS       =       facteur d’orgues et serinettes

L           =       luthier.                        Md     =      marchand.                           Ft d'I     =       fabricant d'instruments

FA        =       facteur d'archets.     T         =      tourneur.                              FIV       =       fabricant d'instruments à vent

 

Bien entendu l'axe de nos recherches étant la facture instrumentale, les autres professions ne sont mentionnées qu'à titre indicatif,

en lien, et de manière lacunaire.

 

Vaste famille que les Couturieux, qui pose régulièrement des problèmes aux experts :

Qui est celui  qui écrit sur son étiquette "Luthier à Paris, médaille d'or 1838" et manuscrit "Sébastien Couturieux,

luthier à Montpellier 1840".  Est-ce lui qui fut aussi à Marseille ?

Qui est installé à Toulon ?

Qui est Couturieux François, installé à Mirecourt qui se dit  élève de Sylvestre à Lyon et fait en 1837 des copies

Maggini ?

Qui est N Couturieux à Toulouse en 1844 ? est-ce le même que Nicolas cité par Silvette Milliot qui arrive en

1852 à Paris et y est mentionné encore en 1860 ?

Qui est celui qui est élève de Vuillaume et signe J Couturieux ainé ?

Qui a signé de Châlon sur Marne ?

Est-ce un hasard si J-B Charles, fils de luthier s'installe professeur de musique à Bézier ?

Puisqu'il y a deux "Couturieux-Deroux" de plus frère, comment savoir de qui est l'instrument que nous avons

sous les yeux ?

Et oui je n'ai que des questions et pas de réponses car excepté des violons, nos Couturieux voyageurs ne laissent

pas de traces dans les archives de leurs villes de passage ou alors nous ne les avons pas trouvé. Je lance donc un appel :

Contactez-moi à la moindre piste dans vos région, à la moindre hypothèse. Vous avez maintenant comme base

de travail cette généalogie incomplète !

 

 

 

Patience... Le tableau s'affiche lentement !

 

 

        Tel : 03 29 37 31 38.      

        Fax : 03 29 37 02 84.      

luthiers@luthiers-mirecourt.com

                                                                                                   Retour début de page.